Des consultants labellisés !

Pour tirer le meilleur parti de la simplicité apparente et de la philosophie de la méthode, des consultants labellisés Arcateg™ par Marie-Anne Chabin sont à votre disposition (voir nos partenaires).

Familiers des catégories de conservation et de leur mode d’emploi, ils vous feront gagner un temps précieux dans la mise en œuvre de votre référentiel de conservation.

Ils vous aideront à éviter les écueils d’un système d’archivage électronique et les dérives trop fréquente d’un projet de dématérialisation ou de réorganisation documentaire.

  > Nos partenaires

Toutes les formations proposées ici ont une double dimension théorique et pratique.

Il s’agit d’acquérir des connaissances en sciences de l’ information (archivistique, diplomatique) puis de manipuler ces connaissances au travers d’exemples et d’exercices de groupe.

Les durées de conservation en entreprise : théorie et pratique (2 jours)
Connaître les obligations réglementaires de conservation et de destruction des données. Mais surtout savoir les appliquer avec raison et efficacité. Arca-Durées

Deux sessions en 2017:  26-27 juin 21 et 22 novembre    > En savoir plus

Évaluer les traces numériques engageantes (initiation à la diplomatique) (1 jour)
Analyse des caractéristiques internes et externes des traces numériques engageantes. Critique de leur véracité et de leur valeur probante. Arca-Traces

Deux sessions en 2017:  22 juin et 22 septembre   > En savoir plus

Gérer son archivage avec 40 catégories de conservation, c’est possible ! (1 jour)
Venez découvrir et acquérir la version simplifiée du référentiel Arcateg™ pour mettre en place une première strate d’ archivage solide et efficiente. Arca-PME

Une session :  15 juin 2017    > En savoir plus

ARCA-TILT !

La question du mois

Archiver, et avant?

Le titre de ce billet est un clin d’œil à mon dernier livre imprimé (Archiver, et après ? 2007). Il y a dix ans, le « et après » insistait sur ce que archiver veut dire. Aujourd’hui, le « et avant » veut mettre en évidence l’importance de se poser la question de la valeur des données AVANT d’archiver, par opposition à cette mauvaise pratique qui consiste à trier APRÈS coup des archives dont on ne maîtrise pas la constitution.