Programme 2018. Toutes les formations sont animées par Marie-Anne Chabin. Elles s’appuient sur la connaissance de la réglementation liée à l’information, la valorisation des concepts de la diplomatique (science du document vrai) et trente ans d’expérience dans le monde de l’archivage et de la gestion d’archives (bonnes et mauvaises pratiques, processus, outils), autant de briques qui ont permis de construire la méthode Arcateg™.

Formation Arca-Teg

En deux jours, vous pouvez acquérir les fondamentaux de la méthode et vous familiariser avec les cent catégories du référentiel Arcateg™.

Après le concept-clé de catégorie de conservation, sont abordés : le portrait-robot des activités engageantes d’une entreprise avec les vingt domaines d’archivage ; l’analyse des processus métier avec « l’étoile » Arcateg™ ; la création des séries documentaires au sein des catégories ; les règles de gestion et leur paramétrage en fonction de l’environnement de chacun (activités, analyse de risque, organisation documentaire, solutions logicielles) ; la mise en œuvre de la méthode avec son plan d’action.

La formation s’accompagne de divers exercices individuels et en groupe.

Le référentiel Arcateg™ standard est un kit Records management, conforme aux exigences fondamentales de la norme ISO15489. Un outil simple et performant.

Prochaines sessions: jeudi et vendredi 1er et 2 février 2018 et mercredi et jeudi 23 et 24 mai 2018

Voir le Programme. Télécharger le Bulletin d’Inscription.

Formation Arca-Durées

Deux jours pour comprendre et mieux appliquer les durées de conservation au quotidien dans l’entreprise.

Vous êtes chargé de l’archivage de tout ou partie des documents de votre organisation, cette session vous permettra de passer avec confiance de la théorie des durées de conservation à une pratique solide !

Panorama des durées de conservation et des délais de prescription réglementaires. Les subtilités de la notion de « conservation » entre le droit, l’archivistique et la technologie.

À quel objet documentaire faut-il appliquer la durée (donnée, fichier, dossier…) ? Comment gérer les durées multiples et parfois contradictoires ? Comment concilier les besoins de conservation avec les exigences de destruction des données à caractère personnel ? Avec des dizaines d’exemples commentés et des exercices en groupe.

Prochaine session les lundi et mardi 12 et 13 mars 2018.

Voir le Programme. Télécharger le Bulletin d’Inscription.

Formation Arca-RGPD

En une journée, venez acquérir une méthode simple et rigoureuse pour cartographier les processus de votre entreprise impliquant de données personnelles.

Le Règlement général pour la protection des données personnelles (RGPD) impose aux entreprises, à partir de mai 2018, d’établir la liste des traitements d’informations mettant en jeu des données à caractère personnel, afin de vérifier que ces traitements sont conformes aux règles de protection des données personnelles et de documenter cette conformité en cas de contrôle des autorités.

Comment s’y prendre ? Par où commencer ? Comment classer tous ces éléments de gestion de l’information ? Comment organiser la documentation ? Comment être sûr que l’enquête est exhaustive ?

La méthode Arcateg™, outil simple et efficace pour la cartographie des informations à risque dans l’entreprise.

Les catégories de conservation impliquant des données personnelles : identifier et qualifier les objets de données.

Prochaines sessions: vendredi 23 février 2018 et jeudi 12 avril 2018

Voir le Programme. Télécharger le Bulletin d’Inscription.

Formation Arca-Traces

Les traces numériques, celles qu’on laisse sans y penser et celles que l’on crée délibérément, peuvent engager l’individu comme l’entreprise.

Comprendre le processus de fabrication de ces traces et leur portée est un atout pour la gestion de la preuve et la maîtrise de l’information numérique.

Que vous soyez impliqué dans la production de l’information, dans sa gestion au service des utilisateurs, dans la gouvernance des documents engageants ou dans la sélection des archives numériques pour l’histoire, cette formation de deux jours vous apporte visibilité et solidité dans votre démarche.

En quoi la méthode diplomatique est un remarquable outil pour l’analyse et la critique des traces numériques du XXIe siècle ? Comment se construit la preuve à partir des données et de leur assemblage ? À qui appartiennent ces traces et qui est responsable de leur cycle de vie ? Quelle typologie des traces numériques dans une perspective d’archivage managérial ?

Prochaine session le mardi 24 avril 2018.

Voir le Programme. Télécharger le Bulletin d’Inscription.